drag and drop website creator

La Princesse de Clèves II
Musique !


De Madame de Lafayette
Mise en scène Benoit Schwartz
Mise en musique Cécile Mangin & l’ensemble baroque Ma non Troppo

avec Benoit Schwartz, Emmanuelle Huteau et Camille Rancière

Sur des musiques de François Couperin, Robert Devisée, Michel Lambert, Sandrin...

Dîner-spectacle en tournée depuis 2000

Benoit Schwartz, amoureux de la plume et fort porté sur les plaisirs de la table, raconte et joue le texte de Madame de Lafayette, proposant à chaque spectateur une complicité particulière, autour d’une table dressée d’une élégance étrangement baroque. Il parsème son récit de curieuses pépites moyenâgeuses, mêle la gastronomie aux émois de la cour, puis fait servir le repas, conçu dans l’esprit de l’époque.

Il se passe durant la soirée une alchimie qui dépasse l’accumulation des plaisirs. Avec délicatesse, un lien se tisse entre les convives qui incarnent, sans la jouer, la légende et partagent le sentiment d’avoir vécu, ensemble, un voyage unique au coeur d’une intimité dévoilée...


La Bao Acou et Ma Non Troppo s’associent pour la nouvelle création

Avec Cécile Mangin, il souhaite fondre la musique baroque et renaissance dans les entrelacs de l’intrigue, dans la sensualité et les secrets de la cour de Catherine de Medicis. Cette rencontre, rêvée depuis longtemps, implique l'écriture d'une nouvelle dramaturgie et la re-création du spectacle, autour de la musique ancienne, aussi précise et expressive que peut l’être le texte de « la Princesse de Clèves ».

La musique - de théâtre - incarnera les époques de l’écriture de l’œuvre (XVIIè siècle) et celle de l’histoire de la Princesse de Clèves (XVIè siècle). Les voix soprano et baryton, chantées, murmurées, les cordes frottées (viola da braccio, vièle...), les vents (fûtes, bassons…) joueront avec la voix du comédien, abordant les plans subtils de l'histoire, les non-dits, amplifiant les mouvements de l'âme…

Aux côtés du texte et du silence, autour de la table de France, dans une relation intime avec le public, ils dessineront la présence de cette femme qui sacrifia sa passion à la vertu.

Repas

Fin cuisinier, Benoit Schwartz a repris le chemin "du piano" depuis un an et réalise le repas de la Princesse de Clèves, à la demande de nos partenaires, accueillant ainsi le public dans son théâtre de bouche.

Sur la nouvelle création, les trois artistes seront les hôtes du public, les faisant voyager dans leur passion pour l’art culinaire et les grandes tablées.

En tournée

Les deux versions seront disponibles en tournée dès octobre 2018.


"Le pari est plus que risqué : le roman de Mme de Lafayette est sans doute l’un des plus austères et complexes de la littérature classique. Benoit Schwartz s’en acquitte avec le talent d’un conteur qui sait ou il met les pieds, sans fioriture..."     LIBERATION / Bruno Masi 

Spectacle à partir de 15 ans

Durée 1H 15 minutes + Repas

Adaptation, mise en scène Benoît Schwartz

Scénographie Elisabeth de Sauverzac

Lumières Nicolas Villenave

Photos Christian Berthelot
Vidéo l’Art en Boite

Production © Compagnie La Bao Acou, 2000

Coproduction Espace culturel Luxembourg de Meaux, avec le soutien de la Compagnie La Belle Idée