Mobirise

CHŒUR D'ENFANCE

De Benoit Schwartz
Musique Frédérique Lory
Direction artistique Cécile Mangin

En écho à JE, Choeur d’enfance est une ode à l’enfance en peine, portée par un chœur intergénérationnel de 100 à 300 personnes rassemblées autour de Benoit Schwartz...

L’oeuvre s’inspire d’un livre d’écrou de 1890, retrouvé dans les ruines de la colonie pénitentiaire pour enfants d’Aniane (Hérault).


Choeur d’enfance emprunte les chemins et les couleurs du "tempérament de l’enfance" face au cynisme et à la cruauté. Un chemin de résistance, de dignité, ponctué de chocs et d’apaisements.


Chœur d’enfance est interprété par des chœurs différents sur chaque nouveau territoire partenaire.

"Quand nous avons reçu le livre d’écrou en héritage, la nécessité de le porter à la scène ne nous a pas quittés. Il nous fallait trouver un souffle puissant pour rassembler les générations, de part et d’autre de la scène. Le choix du chœur s’est imposée. La voix est une onde intime. Le chœur symbolise la puissance vibratoire d’une communauté. J’ai imaginé une forme chorale pour entourer, soutenir l’enfant des bagnes (le récitant). 
Comme dans JE, j’ai voulu une guitare électrique qui vienne bousculer l’ordre établi.
Nous nous alors sommes lancés dans un travail de création inédit pour la cie : l’écriture d’un livret en collaboration avec une compositrice."  


Cécile Mangin

"J’ai déjà mon passé derrière moi. L’enfance de l’être. L’enfance avant même la naissance. Cette puissance créatrice prête à naître, à s’épanouir et que ce livre d’écrou, témoin de la barbarie, fait trébucher. Ecrire pour que des voix se mêlent, pour que des voix s’élèvent comme on élève un enfant, comme l’enfance élève l’humain. Bientôt viendra le temps de tout reconstruire, l’enfance sait cela, elle se prépare, elle murmure. Ecrire des rires au milieu du danger, joyeusement faire entendre l’horreur, léger comme la vie, inconséquent comme la mort. Revenir avec l’enfant aux sources du langage, phénomène vibratoire, harmonique, qui ne porte le sens que pour offrir un perchoir aux oiseaux. L’essentiel est plus bas, la force est invisible, dans la structure, la forme, l’architecture sonore de la parole traversante."


 Benoit Schwartz


Extraits de presse


"Une ode à la vie."
"Choeur d'enfance, la voix des oubliés." 
"300 choristes. 400 spectateurs. Un vrai succès." - Ouest France 2016


"L'émotion est trop forte !"

"Un cri. Une ode à l'enfance" 

"Chœur d’enfance. Un défi relevé. Un grand spectacle." - Le Trégor


"Choeur d'enfance - 300 choristes et un projet fou."
"Des choeurs très engagés."
"Une ode à l’enfance, merveilleuse et émouvante." - Le Télégramme
Spectacle à partir de 8 ans

Durée 45 minutes


Conception et direction artistique Cécile Mangin

Livret et récit Benoit Schwartz

Composition, direction musicale et piano Frédérique Lory

Arrangements, guitare électrique Stéphane Kerihuel


Photos Jean-Luc Cavellec

Vidéo Studio Le Rocher


Création © Compagnie La Bao Acou, 2016


Juin 2016 – Pays de Pontivy avec 170 choristes
Novembre 2016 – Pays du Trégor avec 130 Choristes

Journée mondiale des droits de l’enfance 2016 création avec les 300 choristes des deux pays rassemblés


Coproduction Projet Mil Tamm / Pays de Pontivy / Lannion Trégor Communauté / Pays du Trégor-Goëlo / LEADER (fonds européens) / Cie La Bao Acou / Itinéraires Bis / DRAC Bretagne / Conseil Régional de Bretagne / Conseil Départemental du Morbihan.
Voir la suite de Ralentir Enfance